Navigation

Vous êtes dans : Accueil > Dans vos agendas > Menu Belle Epoque

Menu Belle Epoque - le 25 mai 2012

La mascotte du Sivuresc en version Belle Epoque avec son panama.

7ème et avant dernier menu de notre thématique "la cuisine à travers l'Histoire de France".

Notre machine à remonter le temps se rapproche lentement mais surement de notre siècle. Nous voici rendu au début du XXème siècle, de la période Belle Epoque aux Années Folles.

Malgré la période sombre de la 1ère guerre mondiale, la naissance du tourisme va permettre de faire découvrir les cuisines régionales françaises et les étapes gastronomiques associées. L'industrie hôtelière est en plein essor et les premiers guides Michelin font leur apparition.
La révolution industrielle de ce début du siècle avec le fort développement de l'industrie agro-alimentaire et des "arts ménagers" (1ers réfrigérateurs ménagers, 1ères marmites à vapeur, cuisine au gaz,...) vont également contribuer à transformer, en profondeur, les habitudes et pratiques alimentaires.

En ce début du 20ème siècle, c'est véritablement l'âge d'or de la gastronomie française et Paris est la capitale du bien manger. Nos manières de table et le goût français deviennent le modèle international. Auguste Escoffier  est à l'origine de cet art culinaire, qui recherche la simplification, l'allègement des repas pour l'adapter aux impératifs de la vie active des clients de l'époque. Ses grands principes : qualité des matières premières, connaissances techniques et amour du métier. Avec d'autres chefs, il fait publier le célèbre "Guide culinaire",  qui devient La référence de cette haute cuisine française.

Au menu de ce vendredi 25 mai 2012 :

  • Salade des "Années folles"
    (Betterave crue râpée, feuilles de mâche et vinaigrette Xérès parfumée à l'orange)
  • Filet de poisson sauce oseille
  • Pommes Duchesse et Haricots verts Maître d'Hôtel
  • Vache qui Rit®
  • Poire entière cuite coulant de chocolat

Petit clin d'oeil : la vache qui rit, quelle drôle d'histoire !

La 1ère boite du fromage Vache qui Rit en 1921. 1ère boite - 1921

Durant la 1ère guerre mondiale (1914-1918), un certain Léon Bel, originaire de Lons-le-Saunier, est affecté au régiment du ravitaillement. C'est là qu'il voit défiler les camions livrant la viande et sur lesquels on a eu la bonne idée de peindre une vache joyeuse, histoire de redonner le moral aux troupes militaires.
Après la guerre, Léon Bel rachète un atelier de fabrication fromagère et mise sur l'invention d'un nouveau fromage moderne et original, en utilisant une nouvelle technique de fonte . Pour se démarquer du reste de l'univers fromager, il donne à son produit la marque totalement improbable pour l'époque "la vache qui rit" et illustre ses boîtes rondes d'une vache qui ...rit! Aujourd'hui, cette marque et illustration unique associée est mondialement connue. Chaque jour,10 millions de portions sont consommées partout dans le monde. Belle réussite!

Partager cette page sur

eZ Publish - © Inovagora