Navigation

Vous êtes dans : Accueil > Votre assiette > Recettes et confidences du chef > Viandes et volailles > Sauté de veau sauce chasseur

Sauté de veau sauce chasseur

Temps nécessaire : 1h30
Difficulté :
Coût :

Ma liste de courses : Pour 8 personnes

 

Suggestion de présentation

  Pour la viande :   Pour la sauce chasseur :
  • Veau : 1,5kg d’épaule en morceaux
  • 1 poireau 
  • 2 carottes 
  • 2 oignons 
  • 1 verre de vin blanc 
  • 1 branche de thym 
  • quelques feuilles de laurier 
  • sel
  • 200g de champignons de Paris
  • 4 échalotes 
  • 1dl de vin blanc sec
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate 
  • 1 trait de cognac 
  • estragon frais ou persil frais
  • 40g de farine 
  • 40g de beurre 
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
  • sel et poivre

Préparation :

Préparation de la viande :
Tailler grossièrement le poireau, les carottes, les oignons et les faire suer dans votre cocotte avec un peu de beurre. Débarrasser votre préparation dans un plat et la réserver.
Faire colorer vos morceaux de veau dans la même cocotte, puis y ajouter le poireau, les carottes, les oignons. Couvrir l’ensemble avec de l’eau et ajouter le verre de vin blanc, les feuilles de laurier et la branche de thym. Saler. Laisser mijoter au moins une heure.

Préparation de la sauce chasseur :  
Bien laver les champignons et les couper en lamelles, ciseler les échalotes, hacher le persil ou estragon. Faire suer les échalotes, ajouter les champignons. Faire colorer l’ensemble et débarrasser dans un plat pour le réserver.
Puis faire fondre le beurre et ajouter la farine. Faire cuire l’ensemble en lui donnant une couleur blonde. Mouiller alors votre préparation avec le bouillon du sauté de veau. Vous devez obtenir une sauce lisse pas trop épaisse. Y ajouter enfin le vin blanc, le cognac, et la tomate concentrée. Votre sauce est prête.

Dès que votre viande est cuite, égouttez-la et plongez les morceaux de viande dans la sauce chasseur. Pour décorer le plat, ajouter le persil et/ou l’estragon. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Le petit plus :

  • Pour savoir si votre viande est bien cuite, les morceaux doivent pouvoir se séparer en deux avec une légère pression du dos de la cuillère.
  • Utiliser des girolles ou des pleurottes pour obtenir une sauce à la saveur plus prononcée.

 

 

Partager cette page sur

eZ Publish - © Inovagora